>> Site Internet des Anciens du Lycée Blaise Pascal de Danang - Viet Nam


A Nos Chers Profs ...

Jean-Marie Berthiot


Chers Toutes et Tous,

C’est avec tristesse que nous venons d’apprendre le décès de Monsieur Jean-Marie Berthiot, professeur au Collège Francais de Tourane, survenu le 19 Aout 2013 à Cambo (près de Bayonne - France).

En 2005, Nguyen thi Cuc (BP68) et Jean-Claude Bressieux lui ont rendu visite au pays Basque. Ci-joint quelques photos prises lors de cette rencontre.

Nous présentons nos sincères condoléances à la Famille Berthiot, particulièrement à Nadine Berthiot (BP72), Myriam Berthiot (BP74) et Sylviane Berthiot (BP76) et les assurons de notre profonde sympathie.

Bien amicalement,

ABPDN

.

M. Berthiot & les BP69

.

Claude Poignard a écrit :
Plusieurs membres de la bande "soixante-huitard" devraient se rappeler de sa pipe fumante qui nous a tant fait peur. Malgré ça c’est lui qui m’a mis sur le chemin de "gõ đầu trẻ".
Toutes mes sincères condoléances à sa famille. Encore un être cher dans mon passé "Danang" qui s’en va.
Claude Poignard qui a fait deux 7eme A avec lui.

.

Vinh khoa a écrit :
Chere famille de Monsieur Berthiot,
C’est avec emotion que j’ai appris le deces de Monsieur Berthiot. C’etait le professeur avec qui j’avais le plus d’echanges valorisants. En tout cas je crois qu’il communiquait bien avec tous ses eleves sans exception.
"Soleil" est un merveilleux mot qu’il a prononce en s’en allant. Il pourrait vouloir dire que sa famille avait ete son soleil. Mais je crois qu’il voyait aussi le soleil en nous quittant car pour ma part je suis certain de pouvoir voir de pres les etoiles un jour...
Toute ma sympathie a vous
Merci Cuc de m’avoir transmis la nouvelle

.

Nguyen thi Thuy a écrit :
A la famille de notre très cher Mr BERTHIOT,
Que de bons vieux souvenirs bien enfouis de ma tendre enfance se sont réveillés à la triste connaissance du grand départ pour l’éternité de notre cher prof. de 7è primaire !
J’ai encore devant moi l’image du grand homme à l’habit décontracté, la démarche nonchalante, la pipe au coin des lèvres, une moquerie prête à sortir ! Son grand dévouement, sa spontanéité et son gentil attachement nous ont bien marqués, nous tous qui avons eu la chance d’être de ses anciens élèves.
Ses paroles encourageantes "Fera d’excellentes études secondaires, quelle élève, quelle excellente élève !" (ses remarques de prof. sur mon carnet scolaire de 7è ), j’étais loin de les mériter, car j’étais devenue plus distraite, moins appliquée, les résultats de mes dernières années secondaires laissaient bien à désirer, mais qu’importe, ses paroles résonnaient toujours dans ma tête pour me pousser à avancer... Même son geste, déverser sa pipe remplie de cendres éteintes (heureusement !) sur mes longs cheveux ! ( une punition que j’ai eue pour être rentrée en retard après la récréation).
Cher Monsieur Berthiot, reposez bien en paix.
Votre dernier mot "Soleil" résonnera toujours en moi, vous qui avez illuminé si fort une partie de mes années scolaires !
Thuy

.

Nguyen thi Cuc, Jean-Claude Bressieux, Jean-Marie Berthiot (2005)